Port à Flot

Initialement spécialisée dans l’exploitation des ports à sec, la société Port Adhoc s’est diversifiée avec succès dans la gestion de ports à flot.

Port Adhoc exploite Port Médoc et Port Napoléon.

Nos ports à flot respectent le mot d’ordre « zéro rejets polluants » :

  • Collecte des eaux de ruissellement de l’aire de carénage et traitement avant rejet (système décanteur, débourbeur, déshuileur),
  • Système d’assainissement des eaux usées par réseau sous vide,
  • Station gratuite de pompage des eaux usées des bateaux (eaux noires et eaux grises),
  • Récupération des eaux de ruissellement des parkings et traitement avant rejet.

Notre volonté de mener une politique de recherche et d’application durable en faveur d’un environnement de qualité a été récompensée en 2013 par le label « Pavillon Bleu ». Nous nous engageons donc aux côtés de nos clients à respecter une charte de qualité.

Nos ports à flot

Nos ports à flot peuvent accueillir :

  • les voiliers aussi bien que les bateaux à moteur,
  • les monocoques aussi bien que les catamarans ou trimarans,
  • les petites unités de moins de 5 mètres aussi bien que les vedettes ou grandes unités de plus de 16 mètres.

La charte du Label Pavillon Bleu

La mer est un espace de richesses qui abrite de nombreuses formes de vie, nourrit et fait rêver les hommes. Malgré sa très grande taille, c’est un espace fragile.

  1. Le plaisancier qui arbore le Pavillon Bleu d’Europe sait que le rejet en mer, en rivière ou dans le port de détritus solides (bouteilles, plastiques…) ou liquides (détergents, huiles…) est une atteinte physique et esthétique au milieu naturel ; c’est pour cela qu’il utilise les équipements prévus à quai.
  2. Il a conscience qu’il doit préserver la vie aquatique en respectant les espaces protégés, en ne troublant pas les zones de nidification, et en ne poursuivant pas les animaux.
  3. Il sait que des mouillages intempestifs peuvent notamment entraîner la dégradation des fonds et des écosystèmes aquatiques. Il limite l’utilisation d’engins de pêche pouvant occasionner une trop grande prédation sur la faune halieutique.
  4. Il sait que les mers et les rivières sont un patrimoine commun, dont les usages sont multiples (plaisance, pêche, baignade…). C’est pour cela que le plaisancier qui arbore le Pavillon Bleu d’Europe observe les règles élémentaires de courtoisie qui prévalent en mer, en rivière ou en lac, aussi bien vis-à-vis de ceux qui l’utilisent pour leur plaisir que de ceux qui en vivent.
  5. Il se rend solidaire de la propreté et de la préservation des milieux aquatiques et alerte les autorités compétentes sur les atteintes à l’intégrité de ces milieux qu’il serait amené à constater, car une pollution vite localisée est une pollution vite traitée.
  6. Le plaisancier Pavillon Bleu d’Europe est le relais des idées qui prévalent dans cette charte. Par son comportement responsable, il est un exemple auprès des utilisateurs des milieux naturels qu’il aura l’occasion de côtoyer.
  7. Vous souhaitez vous engager à respecter les milieux marins ? Alors, retournez dès aujourd’hui la charte des plaisanciers. En l’accompagnant d’un chèque de 19 euros, vous participez au financement de la campagne Pavillon Bleu. Pour vous remercier de votre engagement, un drapeau pour votre bateau vous sera expédié.