PROJET ILA CATALA : Port Adhoc choisi pour devenir le nouveau gestionnaire du port de Port-Barcarès

PROJET ILA CATALA : Port Adhoc choisi pour devenir le nouveau gestionnaire du port de Port-Barcarès

La Commune du Barcarès, associée aux groupes NGE et Vinci Construction France dans le cadre d’une SEMOP (Société d’Économie Mixte à Opération Unique) destinée à porter un vaste projet urbain et portuaire, confie à Port Adhoc la gestion du port de plaisance de Port-Barcarès. 

C’est un chantier d’envergure qu’entame la ville du Barcarès afin de requalifier et de réaménager sa cité portuaire, héritage d’un important programme de construction dans les années 60 : la Mission Racine. S’inscrivant dans la continuité du projet Odysséa pour le développement de l’écotourisme et des villes-ports, le projet ILA CATALA doit aboutir au réaménagement durable du port et donner une harmonie nouvelle à son quartier. 

Port-Barcarès, un patrimoine historique fort

Historiquement village de pêcheur, la station balnéaire de Port-Barcarès est née dans le cadre de la Mission Racine dans les années 60. Elle est aujourd’hui devenue une ville à part entière, l’un des principaux pôles nautique et touristique de la région. Son port de plaisance est situé entre la mer et le lac marin. Il cohabite avec le port de pêche qui rappelle l’histoire de la ville et son identité Catalane. 

Le port de Port-Barcarès dispose actuellement d’environ 1800 anneaux répartis sur plusieurs bassins et pouvant accueillir des bateaux jusqu’à 18 mètres. Sur le bassin principal du Grau St Ange se trouvent la capitainerie, le ponton d’accueil ainsi qu’une station d’avitaillement. Le port bénéficie d’une zone technique pouvant accueillir des bateaux jusqu’à 25 tonnes et sur laquelle se trouve une aire de carénage. Un grand nombre de professionnels du nautisme sont également installés sur le port (vente et entretien du bateau, location, promenade, jet-ski, plongée, loisirs nautiques, etc.) et offrent une expérience touristique unique.  

Ambition de Port Adhoc

En lien avec la municipalité, et dans le respect de l’histoire de la ville portuaire de Port-Barcarès et de son identité, Port Adhoc s’attachera en premier lieu à :

  • Assurer la continuité des services du port

L’ensemble des contrats des clients du port seront bien évidemment maintenus dans leurs termes actuels. Les services actuellement proposés par le port seront également assurés normalement.

  • Mettre en œuvre un programme d’entretien des équipements du port

Les premiers travaux d’entretien et notamment de dragage devraient débuter dans les mois qui viennent et seront réalisés par les groupes NGE et Vinci Construction France. Ils permettront d’améliorer l’accueil et la sécurité des navires et des plaisanciers.

  • Moderniser les services et les équipements portuaires

Port Adhoc souhaite s’engager dans un processus de développement du port et de son environnement. L’objectif sera de faire du port de Barcarès un pôle d’expériences singulières tournées vers les loisirs nautiques et connecté à l’ensemble des fonctions et acteurs du territoire. 

Concrètement, Port Adhoc s’attachera dans un premier temps à digitaliser la relation client et l’accès aux équipements du port. Le groupe souhaite également faciliter l’accès à la mer aux plaisanciers de demain en développant de nouvelles offres commerciales adaptées à cette clientèle (création d’un Yacht Club, offres touristiques en partenariat avec les différents acteurs locaux, etc.). Port Adhoc souhaite aussi faire entrer le port dans une nouvelle ère de surveillance des infrastructures couplée à une gestion raisonnée des fluides grâce à un système d’information géographique et des équipements dédiés. Après avoir vu le port et les plages de Port-Barcarès récompensés par le label « Pavillon Bleu », de nouvelles démarches pour l’obtention d’un label supplémentaire, « Ports Propres », seront initiées rapidement.

Enfin, parallèlement à ces différents travaux, Port Adhoc accompagnera la SEMOP dans la réalisation des premières étapes de son projet de réaménagement, ILA CATALA : le chantier de modification et de consolidation de la digue à l’entrée du port, la construction d’un aquaduc permettant l’accès au bassin de la Tourette à tous les bateaux, sans limite de tirant d’air, ainsi que l’augmentation du nombre d’anneaux afin de répondre à la demande liée à la construction du projet urbain.

Le groupe Port Adhoc : Ici commence la Nouvelle Plaisance

Le Groupe Port Adhoc est le n°1 français du port à sec et l’un des tout premiers acteurs privés de la gestion de ports de plaisance. Son principal objectif : offrir aux plaisanciers une expérience en immersion totale en connectant l’ensemble des acteurs de l’écosystème portuaire pour un séjour unique. Pour ce faire, Port Adhoc a à cœur de valoriser le trait de côte français en ancrant chacun de ses ports dans un patrimoine culturel fort. En créant ces ports du futur, ils ont vocation à créer de véritables portes d’entrée sur la mer et toute son économie en offrant aux clients un horizon infini de loisirs, découvertes et aventures liés à la navigation de plaisance.